Retour

CFF : accord trouvé sur quatre points

Inclusion Handicap et les CFF se sont accordés sur la résolution extrajudiciaire de quatre points litigieux relatifs aux nouveaux trains à deux étages des CFF pour le trafic grandes lignes.  Pro Infirmis salue cet accord. 

Les mesures qui seront mises en œuvre apporteront des améliorations pour les clientes et clients malvoyants et malentendants. « Pro Infirmis salue cet accord et espère que le Tribunal administratif fédéral statuera en faveur des personnes en situation de handicap sur les autres points litigieux, en particulier concernant l’inclinaison des rampes », déclare Urs Dettling, membre de la Direction et chef du département Politique sociale et Organisation faîtière de Pro Infirmis.  

Les quatre mesures suivantes seront mises en œuvre: meilleure élimination des reflets générés par les écrans d’information clientèle à bord des trains, réalisation d’un système de guidage tactile complet, signalement de toutes les intercirculations afin d’éviter les risques de trébuchements, meilleur marquage des places réservées en priorité aux personnes à mobilité réduite.

Inclusion Handicap avait recouru contre l’autorisation d’exploitation limitée pour les nouveaux trains à deux étages et soulevé en tout quinze points qui, de son point de vue, entraînent des discriminations envers les personnes en situation de handicap. 
Pro Infirmis est membre d’Inclusion Handicap, l’association faîtière des organisations suisses de personnes handicapées.

Pour plus de détails : www.inclusion-handicap.ch
 

pied de page

monter