Retour

Recours déposé au Tribunal fédéral

Inclusion Handicap dépose un recours contre l’autorisation d’exploitation limitée des nouveaux trains CFF à deux étages auprès du Tribunal fédéral. 

Pour les personnes en situation de handicap, l’utilisation autonome des transports publics est essentielle et les nouveaux trains des CFF comportent des obstacles insurmontables.  Rien que les rampes d’embarquement, avec une pente pouvant aller jusqu’à 15 %, sont impossibles à franchir sans aide pour les personnes en chaise roulante. 
L’association faîtière des organisations de défense des personnes en situation de handicap (dont Pro Infirmis fait partie) avait par conséquent déposé un recours devant le Tribunal administratif fédéral, que celui-ci a rejeté en grande partie fin novembre 2018. Pro Infirmis s’adresse, elle aussi, aux médias. 

Communiqué de presse

pied de page

monter