Notre objectif : une société inclusive

La Suisse compte 1,8 million de personnes en situation de handicap. Pro Infirmis s’engage pour une société inclusive. Une société dans laquelle chaque personne est acceptée comme elle est et peut participer sans obstacles à la vie sociale. Une société inclusive considère la diversité des êtres humains comme une richesse. Que serait un monde sans barrières ? Chacun d’entre nous peut contribuer à le rendre accessible. Quelle est votre contribution ? Comment vous engagez-vous ?

Ma contribution à l’inclusion :

Titre

Un grand merci !

Chaque voix compte - partagez votre engagement avec vos amis et votre famille.

Faire un don

„Viva la diversità! È ciò che ci contraddistingue“

Simona L.

„Donner de l'aide d'accompagnement“

Abdelghani H.

„MIT UNS UND UNTER UNS LEBEN! NICHT AUSSERHALB .“

Manuela B.

„Vielfalt bringt uns als Menschheit weiter.“

Stefanie S.

„Wir kämpfen für Inklusion in ALLEN Bereichen.“

Karl H L.

„Ich nehme jeden Menschen so an, wie er ist.“

Manuela T.

„Wo ist der Unterschied?“

Gregor B.

„Ich begleite Menschen, ob mit oder ohne Handicap.“

Thomas M.

„Ich jogge mit blinden LäuferInnen.“

René S.

„Zuhören, verstehen, mitfühlen“

Tabea K.

„Per me è molto importante una società inclusiva“

Igor B.

„Mein Wunsch ist, dass kein Mensch ausgesondert wird.“

Stephan S.

„Setze mich ein für eine inklusive Gesellschaft!“

Marlies S.

„Niente ostacoli per passeggini e sedie a rotelle“

Eva P.

„Nous faisons tous partie d’une seule communauté“

Basile T.

„Ich habe keine Vorurteile“

Selina H.

Nos protagonistes

Dans notre quotidien, nous sommes tous confrontés à des situations drôles, énervantes ou gênantes. Chacun d’entre nous a des capacités, des passions et des rêves particuliers. Sur ce point, nous sommes tous pareils. Cependant, les personnes en situation de handicap ont souvent un peu plus de difficultés que les autres et font face à plus d’obstacles dans la vie courante. Trois protagonistes de notre clip de campagne se présentent et racontent leur expérience de l’inclusion.

Fabienne: Mon plus cher désir est de marier mon chéri

Fabienne a terminé une formation de deux ans comme comédienne au théâtre HORA de Zurich. La jeune fille de 26 ans aime les chansons populaires, jouer au foot et passer ses vacances en Grèce.

  • Passe-temps préféré : jouer au foot
  • Musique préférée : les chansons populaires
  • Vacances rêvées : en Grèce
  • Moments les plus gênants : quand je ne peux me retenir de péter et quand mon téléphone sonne à un moment malvenu
  • Souhait le plus cher : épouser mon chéri

J’aimerais pouvoir conduire une voiture ou partir en voyage comme tout le monde.

Fabienne

Noah : Despacito est la meilleure chanson du monde

Noah a suivi une formation de comédien au Théâtre HORA et, depuis, fait partie de la troupe. Le jeune homme de 24 ans rêve de devenir une star de cinéma et aime la chanson « Despacito ».

  • Loisirs préférés : peindre
  • Chanson préférée : Despacito de Luis Fonsi et de Daddy Yankee
  • Destination de vacances rêvée : l’Egypte, ma patrie
  • Ce qui m’énerve le plus : Amadea, mon éternelle infirmière (rire)
  • Mes moments les plus gênants : me laver les dents devant d’autres personnes, je me sens mal à l’aise
  • Mon plus grand souhait : devenir une star de cinéma

J’aimerais pouvoir compter aussi bien que les autres.

Noah

Lorenz : j’aime passer mes vacances en Suisse

Lorenz aime les randonnées, mais aussi la natation, le cyclisme et le tennis de table. Le bâlois de 56 ans habite avec sa femme et son fils dans la belle ville de Berne. Il porte toujours une chemise et une casquette.

  • Loisirs préférés : randonnées pédestres
  • Musique préférée : chansons en dialecte
  • Plat préféré : salade, cornettes sauce bolognaise et salade de fruits
  • Destination de vacances rêvée : en Suisse, à la maison
  • Ce qui m’énerve le plus : quand on ne me prend pas au sérieux
  • Mon plus grand souhait : rester en bonne santé
  • Mon credo : tout a un sens

Ce qui me tient à cœur, c’est que les enfants handicapés soient intégrés autant que possible au jardin d’enfants et à l’école.

Lorenz
monter