« Dans mon lit, j’imagine les plats les plus fabuleux. »


Peter G. a eu une vie très active. Pendant 24 ans, il s’est imposé comme chef cuisinier et a fait de son restaurant schaffhousois l’une des plus grandes tables de la région. Des personnalités comme Stephan Eicher ou l’acteur Götz George, qui incarnait le commissaire Schimanski dans la série Tatort, ont savouré ses mets. Tout allait bien jusqu’à ce que la maladie le cloue au fauteuil roulant. Mais il ne s’est pas laissé abattre.

Après son apprentissage de cuisinier, Peter G. a travaillé dans des hôtels prestigieux, puis a ouvert son propre restaurant gastronomique. C’est là, en 1976, qu’est arrivé ce qu’il appelle son « accident professionnel » : alors qu’il dépeçait un chevreuil, son couteau a glissé et lui a causé une profonde blessure. Il en a résulté une thrombocytopénie, une infection entraînant une diminution des plaquettes sanguines. Peter G. est aussi atteint de la maladie de Buerger, qui cause une inflammation chronique des vaisseaux sanguins. En 2002, il a dû se soumettre à une intervention chirurgicale : un pontage veineux à la jambe gauche a été réalisé. Depuis, il se déplace en chaise roulante et reçoit quotidiennement des soins à domicile.

La passion de toujours reprend vie

Alors que Peter G. était connu dans tout Schaffhouse pour être un bon vivant, les douleurs dans les jambes et la fatigue le contraignent aujourd’hui à se coucher toutes les quatre heures. « Contre mes douleurs, en plus des puissants médicaments, la méditation et les exercices de respiration me soulagent. Lorsque je dois me coucher et que je ne peux pas dormir, j’imagine les plats les plus fabuleux. » Nombre de recettes imaginées se sont effectivement retrouvées dans les assiettes.

Pour sa famille et ses amis, Peter G. cuisine toujours avec passion, maintenant depuis sa chaise roulante. Dans sa petite cuisine, une collection impressionnante de couteaux et d’épices, ainsi qu’un congélateur rempli à ras bord, témoignent de son engouement pour les choses de la table. « Parfois, je me réveille déjà à 4h et ne peux plus me rendormir. Au lieu de m’ennuyer, je m’occupe par exemple en coupant des légumes que je congèle », raconte-il. Réparer de petits meubles et construire des maquettes font aussi partie de ses passe-temps. Pour l’un de ses petits-enfants, il fabrique justement une maison de poupée, qui comprend – bien entendu – une grande cuisine.

Rester aussi mobile que possible

Peter G. est client du conseil social de Pro Infirmis depuis le moment où il a dû utiliser une chaise roulante. Afin qu’il puisse entrer et sortir de son appartement par ses propres moyens, Pro Infirmis a financé un monte-escalier que ni l’AI ni la caisse-maladie ne prenaient en charge. Grâce notamment aux dons privés, Pro Infirmis apporte une aide directe aux personnes en situation de handicap confrontées à des difficultés financières. Actuellement, Peter G. a des contacts fréquents avec Heidi Z., assistante sociale, car il a besoin d’une petite chaise roulante électrique pour se déplacer dans son appartement. En effet, il lui est de plus en plus difficile d’utiliser sa main gauche. « Je suis très reconnaissant à Pro Infirmis pour son appui pendant toutes ces années ! Ce sont des personnes chaleureuses qui sont toujours là quand on a besoin d’aide. » En guise de remerciement, Peter G. a déjà concocté un repas gastronomique pour l’équipe de Pro Infirmis Schaffhouse.

Peter G. a eu une vie très active.

« Cuisiner est pour moi une forme de méditation. »

Peter G.

S’engager, aujourd’hui et à l’avenir

Souhaitez-vous agir pour le bien commun et soutenir des personnes comme Peter G. ? Par un don, une succession ou un legs en faveur de Pro Infirmis, vous contribuez à offrir aux personnes en situation de handicap une meilleure qualité de vie. Vous trouverez plus d’informations dans notre guide sur les testaments et les legs « Transmettre un peu de joie de vivre »

Commander le guide

 

Personnellement à votre service

Pro Infirmis utilise les ressources avec efficience. Par ailleurs, notre organisation est exonérée de l’impôt sur les successions. Ainsi, votre legs revient dans son intégralité à Pro Infirmis. Nous vous remercions chaleureusement pour votre fidélité et votre engagement en faveur des personnes en situation de handicap.

Marianne Ernstberger

058 775 26 59
 

Envoyer un email

Notre guide sur les testaments vous informe sur :

  • les dispositions à observer pour que le testament soit valable
  • les parts réservataires et les quotités librement disponibles
  • les possibilités de tenir compte de Pro Infirmis dans votre testament
  • les principales prestations de Pro Infirmis pour les personnes en situation de handicap
  • les points à respecter (modèles de testament)

Pourquoi rédiger un testament ?

  • votre succession va aux personnes et institutions qui vous sont chères
  • vos proches ont la garantie d’agir selon vos volontés
  • apporte de la sécurité

Commander le guide

Engagée dans le bénévolat

Anouchka M. hat eine seltene Muskelkrankheit

Anouchka M. est atteinte d’une maladie musculaire congénitale rare. Ses muscles s’atrophient progressivement et irréversiblement. Néanmoins, elle conserve toute sa vivacité et s’engage dans de nombreux projets de bénévolat.

Une battante

Angelika F. ist auf den Rollstuhl angewiesen

Suite à une inflammation de la moelle épinière, Angelika F. est partiellement paralysée des membres inférieurs et se déplace en chaise roulante. Mais, à chaque nouveau coup du sort, elle s’est relevée et accommodée de ses nouvelles circonstances de vie. Aujourd’hui, Angelika vit chez elle avec une assistance et travaille comme indépendante.

monter