Participation chez Pro Infirmis

Pro Infirmis est la plus grande organisation spécialisée du handicap en Suisse. Depuis 1920, nous œuvrons pour la participation et l’inclusion des personnes en situation de handicap. À l’occasion du centenaire de Pro Infirmis, nous avons ancré la participation dans nos statuts et donné vie à la commission Participation et Inclusion. Nous planifions également des événements où la participation des personnes en situation de handicap joue un rôle central.

continuer la lecture

Commission « Participation et Inclusion »

Notre commission Participation et Inclusion est au complet depuis le 13 avril – soit neuf mois après que l’Assemblée des délégués a ancré la participation dans nos statuts.

Les membres fraîchement élus sont Estelle Berberat, Fernanda Falchi, Markus Böni, Michaël Wenger, Mirjam Gasser et Peter Ladner. Tous vivent avec un handicap et mettront leur expertise et leur point de vue au service de la commission.


Fernanda Falchi

« L’inclusion signifie que nous sommes impliqués et que nous avons les mêmes chances et les mêmes droits que tout le monde. Je me réjouis de contribuer à faire tomber les barrières. » 

Mirjam Gasser

« Pour que l’inclusion devienne réalité, nous devons mettre en œuvre la convention de l’ONU relative aux droits des personnes handicapées. Et pour cela, la participation des personnes en situation de handicap est indispensable. »

Markus Böni

« Dans ses principes directeurs, Pro Infirmis affirme que « notre vision est celle d’une société inclusive ». Pour pouvoir la mettre en œuvre, l’organisation doit jouer un rôle de pionnière. Quand on parle d’inclusion et de participation, il faut du concret.

Estelle Berberat

« Je partage les valeurs du vivre ensemble avec toutes nos différences. Lors du travail de groupe, échanger nos expériences, débattre de nos points de vue me motive. Participer à un avenir meilleur est un challenge dans lequel je m’investirai totalement. »

Michaël Wenger

« En permettant à des personnes qui vivent quotidiennement avec un handicap de s’exprimer sur les processus ou son fonctionnement, Pro Infirmis donne une dimension différente à son travail et à ses prestations. »

Peter Ladner

« Pour moi, l’inclusion consiste à trouver un dénominateur commun. Je suis heureux de collaborer avec mes pairs pour atteindre cet objectif. »

Pourquoi une commission pour la participation et l’inclusion?

Chez Pro Infirmis, les personnes en situation de handicap sont depuis longtemps associées aux processus de décision et représentées dans divers organes, comme le Bureau ou les comités cantonaux. Mais nous voulons aller plus loin : dans notre nouvelle commission, des personnes en situation de handicap s’attacheront à promouvoir la participation et l’inclusion à tous les échelons de notre organisation.

Objectifs de la commission :

Pro Infirmis veut mettre en place des structures inclusives à tous les niveaux de l’organisation : cette commission est une première étape. Cette réorganisation impliquera un long processus d’apprentissage et de transformation. Elle fait suite à une modification des statuts approuvée par l’assemblée des délégués de Pro Infirmis en juillet 2020.

La commission « Participation et inclusion » a pour but de conseiller et d’épauler le Bureau dans la mise en œuvre de la CDPH au sein de l’organisation, en veillant particulièrement à la participation et à l’inclusion des personnes en situation de handicap.

« En créant la commission, nous voulons inciter d’autres instances à nous emboîter le pas. »

Felicitas Huggenberger
directrice de Pro Infirmis

pied de page

monter